« Il s’agit d’une vieille carte postale retrouvée dans les archives de famille. Je l’ai caché sur le serveur de mon site internet pour y avoir un accès facilement."

Il s'agit du Chartrier, qui est le seul vestige conservé du 2ème château de La Londe.

On retrouve dans des écrits anciens « ...un pavillon flanqué de couverts d’ardoise sous lequel est la principale entrée… »

Celui-ci porte sur sa façade 2 initiales entrelacées, encore visibles aujourd’hui et qui sont celles du Marquis de l’époque, et mort en 1594. Ce qui fait dire que cet ensemble était déjà existant au XVIème siècle.

Lors de la démolition de ce dit château, on retrouva dans les fondations une pierre carrée ( laquelle est dans le chartrier) ; sur un des côtés sont les armes des de Bigars et de l’autre sont les mots : « le 28è jour de septembre 1563 fut ici la première pierre posée par le seigneur Louis de Bigars et au-dessous est écrit « dix écus ».

Quant à la démolition du château, il faut la situer au moment de la succession de François 1er Le Cordier de Bigars, mort en avril 1720. Lors de la liquidation mouvementée de cette succession, madame la Marquise, son épouse, rappelle  aux  héritiers du Marquis, sa protestation en date du 28 mars 1721, où elle réclamait, par un écrit de contredits la somme de 300 écus par an pour raison de démolition de la maison de La Londe 

Je n'ai jamais vraiment compris pourquoi il y'avait ces 2 couleurs sur cette carte postale. Peux être qu’en retrouvant l’endroit, nous pourrons y trouver un indice.

  • Black Facebook Icon
  • Black Instagram Icon

© By Yohann Boulanger                                           by.photographe@gmail.com                       La Londe , Normandie